ANOSOHIP


ANOSOHIP est un complément alimentaire unique, récemment breveté, comprenant des substances actives. Les études montrent qu’ ANOSOHIP:

  • Peut aider la fonction normale du foie et de la vésicule biliaire
  • Stimuler le métabolisme
  • Éliminer les radicaux libres et les toxines des cellules
  • Améliore le système immunitaire
  • A un fort effet antioxydant
  • Des études indiquent également les propriétés anti-cancéreuses d’ANOSOHIP


VOTALEK plus


VOTALEK plus est un complément alimentaire, qui contient une composition unique d'extases végétales concentrées qui stimulent le système immunitaire et aident au fonctionnement du foie et de la bile.

Quel est le but de VOTALEK plus:

  • Renforce et améliore le système immunitaire
  • Aide le fonctionnement normal du foie et de la bile
  • Effet antioxydant
  • Aide à éliminer les toxines et les radicaux libres des cellules


ANOSOHIP + VOTALEK plus peut être utilisé comme traitement complémentaires dans le traitement du foie lorsque, il y a un cas de:

  • Hépatite alcoolique soupçonnée ou diagnostiquée ou hépatite toxique (alcool, chimiothérapie, stéroïdes anabolisants, médicaments, induits chimiquement ou autrement);
  • Soupçonné ou diagnostiqués, hépatite aiguë B ou C, d'hépatite chronique persistante ou d'hépatite chronique active;
  • Soupçonné ou diagnostiqué une combinaison co-hébergée de: VHB, VHC, VIH, cirrhose et cancer du foie;
  • Antécédents familiaux connus de dysfonction hépatique;
  • Susceptible ou diagnostiqué d'une cirrhose ou d'une cirrhose biliaire primitive;

  • Susceptible ou diagnostiqué avec une dégénérescence graisseuse du foie;
  • Sur le point de commencer ou de subir un traitement de chimiothérapie ou de radiothérapie;
  • Les enzymes hépatiques sont élevées, surtout si aucune cause ou aucun diagnostic ne peut être établi;
  • Tout risque ou possibilité de dysfonctionnement hépatique peut exister (consommation excessive d'alcool, cycles prolongés de médicaments toxiques pour le foie, exposition constante à la pollution de l'environnement).

Les ingrédients contenus dans ANOSOHIP + VOTALEK plus soutiennent la capacité du foie à maintenir une fonction hépatique normale. Formulé scientifiquement pour intensifier et renforcer rapidement les fonctions protectrices et régénératrices du foie, ANOSOHIP + VOTALEK plus aide à stabiliser et à réparer les dommages aux cellules / tissus et à diminuer l'agressivité associée au dysfonctionnement hépatique, ralentissant ou arrêtant ainsi la progression.

Les ingrédients contenus dans ANOSOHIP + VOTALEK plus sont des agents anti-inflammatoires puissants qui améliorent et stimulent les voies importantes de désintoxication dans le foie. C'est un métabolite qui est responsable de l'élimination des toxines nocives, des radicaux libres et d'autres substances du corps via le foie. Ces dérivés ont montré des effets positifs sur plusieurs dysfonctionnements hépatiques, notamment la cirrhose, l'hépatite (virale [VHB / VHC] et non virale [alcoolique et causée par des médicaments toxiques hépatiques]), la stéatose hépatique et la nécrose.

Il est également important de noter que les effets néfastes des toxines environnementales, de l'alcool, des médicaments et de la chimiothérapie peuvent être contrés par ces dérivés précieux. Ces dérivés agissent en raison de leur capacité à inhiber les facteurs responsables des lésions hépatiques, couplés avec le fait qu'ils stimulent la production de nouvelles cellules hépatiques pour remplacer les vieilles lésions endommagées.

ANOSOHIP + VOTALEK plus peut considérablement réduire l'inflammation du foie, l'hépatite, et améliorer considérablement les enzymes hépatiques élevées, qui sont des indications de dommages au foie associés à l'hépatite virale chronique, HBV et VHC. En contrôlant l'inflammation du foie et les enzymes hépatiques, il est possible de prévenir et de minimiser la cicatrisation hépatique (fibrose) et la progression vers la cirrhose et le cancer du foie, indépendamment des charges virales.

ANOSOHIP + VOTALEK plus peut être utilisé dans le traitement du cancer

  • Comme traitement d'appoint dans la prise en charge des cancers métastatiques, du foie, de la prostate, du pancréas, du sein, du cerveau, du mélanome et d'autres cancers.
  • En tant qu'administrateur de Gemcitabine et d'autres traitements de chimiothérapie anticancéreuse;

  • En tant que traitement prophylactique pour maximiser l'efficacité et minimiser les effets secondaires indésirables associés à la chimiothérapie anticancéreuse;
  • Comme une thérapie pour réduire l'inflammation induite par la chimiothérapie du foie.

Selon la recherche sur le cancer, la surexpression de la hyaluronane synthase (HA) est très impliquée dans la transformation maligne et la progression tumorale, en particulier les cancers métastatiques. En empêchant la surexpression de HA, il est possible de ralentir ou d'arrêter la progression de nombreux cancers, et d'améliorer significativement l'efficacité et la tolérance des médicaments anticancéreux. Certains dérivés de la coumarine, dont le groupe appartient également à ANOSOHIP, sont scientifiquement reconnus comme inhibiteurs de l'expression de la HA, qui aide à prévenir les métastases tumorales en raison de son effet inhibiteur sur les hyaluronanes synthases administrées en chimiothérapie anticancéreuse.

Une surproduction de HA a également été observée dans les maladies associées à l'inflammation et aux fibroses. Outre le lien pratique et thérapeutique avec la thérapie hépatique dans la prévention des métastases, il existe un lien possible entre ANOSOHIP en tant qu'anti-inflammatoire et ce nouveau rôle dans le traitement de la synthèse anormale d'hyaluronane. De plus, comme l'HA est un aspect très important de la matrice extracellulaire, il est important de noter qu'il ne fonctionne qu'en présence d'une synthèse anormale d'HA et n'influence pas la synthèse d'autres glycosaminoglycanes.

ANOSOHIP + VOTALEK plus contient des dérivés de coumarine, qui exercent un puissant effet de synergie qui améliore grandement les effets du traitement anticancéreux, en particulier les métastases cancéreuses. Par conséquent, l'approche des soins du cancer signifie que les patients ont maintenant accès à une nouvelle stratégie d'oncologie anticancéreuse qui améliore l'efficacité et diminue également l'inconfort et les effets secondaires négatifs associés aux chimiothérapies anticancéreuses existantes.

NOS TÉMOIGNAGES CLIENTS

  • Svetlana Trpevska - Macédoine
    Je suis Svetlana Trpevska, née le 20.10.1962 à Kocani. Il y a 2 ans, j’ai appris que je suis malade du cancer du sein. Dans ces moments j'ai vu la mort dans mes yeux. Beaucoup de questions, peu de réponses, des nuits sans sommeil. Face à cette maladie mortelle je me suis dit: « Tu ne me battras pas, je vais gagner! ». Après tous les tests un enlèvement du sein a suivi. Tout s'est terminé avec succès. Dès le début de la thérapie, je commencé à utiliser Anosohip et Votalek. Les médecins ont été étonnés des résultats. Avec Anosohip Votalek j’ai guéri le cancer. Je les utilise aujourd'hui comme thérapie préventive. Je suis neuve, changé! À tout le monde, je recommande ces médicaments qui m'ont sauvé la vie.
    Svetlana Trpevska - Macédoine
  • Mert AKALIN, Istanbul, Turquie
    Mon père a 57 ans. En 2015, diagnostiqué avec un cancer de la lymphe. Puis le cancer s'est propagé aux poumons et au foie. Les médecins turcs ont immédiatement commencé un traitement de chimiothérapie et de radiothérapie. En 2016, certains de nos amis de l'ARYM nous ont informés et conseillé ces médicaments. Avec l'aide de M. Ventso, nous avons fourni et informé comment l'utiliser. Après avoir commencé à utiliser Votalek et Anoship, nous nous débarrassons des effets secondaires de la chimiothérapie et de la radiothérapie. Il nous a aidés à récupérer notre système immunitaire et à passer beaucoup de temps. Merci spécial à M. Ventso et à tous ceux qui étaient dans la production et tous les processus de ces médicaments.
    Mert AKALIN, Istanbul, Turquie
  • Divna Neshova – Macédoine
    J’ai 55 ans. Il y a deux ans, un carcinome aux glandes lymphatiques déjà dans un stade. J’ai passé par des hémothérapies durs, et après j’ai appris des propriétés curatives des gouttes Votalek et les capsules Anosohip. Composés d'extraits de plantes naturelles, ils renforcent le système immunitaire, agissent de manière antioxydant, éliminent les toxines du corps. L'utilisation d'Anosochip et Votalek a encouragé mon rétablissement. L'image du sang et l'immunité m'ont normalisé. Je suis passé par la radiothérapie sans aucun problème. Les conséquences attendues après la thérapie d'entretien me manquent. Les résultats de la TEP ont montré un organisme sain. Je me sens en bonne santé, fort, puissant et rajeuni. J'ai gagné la santé. Je recommande Votalek et Anosochop aux personnes en bonne santé, pour rester en bonne santé, et aux malades pour purifier le corps et restaurer leur force et leur santé.
    Divna Neshova – Macédoine
  • Blagoje Stoleski – Macédoine
    J’ai 67 ans et il y a deux ans, on m’a constaté une des plus durs et plus mauvaises maladies aujourd’hui – cancer aux poumons, c’est-à-dire carcinome planocellulare du poumon gauche, où c’était impossible de faire une opération. Les docteurs n’ont recommandé que l’hémothérapie et la radiothérapie. Justement dans la période quand j’ai commencé d’aller à l’hémothérapie, mes deux filles se misent en contact avec monsieur Venco, et grâce aux ses mots chaleureux et à la confiance forte présents dans ce produit, il a aidé à moi et aux plusieurs qui se sont levés de lit. Dès que j’ai commencé d’utiliser ces gouttes miraculeux je ne suis jamais tombé au lit après la hémothérapie. Je me sentais excellent, plein, et j’étais prêt pour les activités quotidiens et c’est vraiment que ces gouttes me tiennent vif. Après l’hémothérapie, les résultats étaient incroyables grâce aux ces gouttes et ce produit qui m’ont levé, bien que les docteurs ont prévu qu’il n’existe pas un remède pour moi. Je crois en ce remède et je l’utiliserai jusqu’à la fin de ma vie car je crois en sa puissance et force, et je le recommande à tous les gens qui luttent contre cette mauvaise maladie.
    Blagoje Stoleski – Macédoine
  • Adamu Kostadina – Grèce
    Je suis Adamu Kostadina, j’ai 33 ans et j’habite en Grèce. Je souffert de cancer du sein et au dernier temps mon nombre de marqueurs tumeur très élevé. J’ai essayé plusieurs remèdes naturels, mais les marqueurs tumeur n’ont pas diminué. J’ai appris d’une amie de Votalek et Anosohip et j’ai commencé de les utiliser. Dans le premier mois déjà j’avais une amélioration dans l’organisme et dans la numération globulaire. Dans le troisième mois, le docteur était surpris de mes résultats. Je suis très heureuse que j’ai trouvé Votalek et Anosohip, je me sens forte et je les recommande à tous.
    Adamu Kostadina – Grèce
  • Damir S. – Croatie
    La mère de mon épouse avait une diagnose de cancer au sein. Elle a fait une opération et après elle a continué avec une hémothérapie. Mon ami m’a fait connaissance d’un remède qui protège le foie des différents influences de la hémothérapie et a recommandé de le fournir, car cela peut considérablement aider à subir la hémothérapie. Il a dit que le remède a une influence anti-cancérogène. J’ai acheté le remède tout de suite et je lui ai apporté. Et vraiment, tandis que les autres patients qu’elle a rencontrés à la thérapie ont subi la hémothérapie très dur, elle est rentrée au travail après.
    Damir S. – Croatie
  • Dr. Whipp - Les Etats – Unis
    Mon ami, Dr. Whipp, qui a une clinique privée, a souffert de Hépatite C plus de 20 ans. Son foie était endommagé, ce qui lui faisait très fatigué et il a décidé d’arrêter sa pratique. En ce temps, quelqu’un m’a fait connaissance du remède, qui protège le foie contre les effets d’Hépatite C. J’ai repris le remède et je l’ai envoyé a Dr Vip. Après quelques semaines, Il m’a appelle et m’a dit : J’ai regagné l’énergie. « Je me sens très bien. Je peux rentrer au travail ». Il m’a demandé si je peux lui fournir plus de ce remède pour qu’il peut guérir ses patients avec hépatite B et C, ce que j’ai fait.
    Dr. Whipp - Les Etats – Unis
  • Georgia H. – Croatie
    Mon monde s’est effondré quand les docteurs m’ont informé que j’ai cancer aux seins. Une opération urgente a été faite, et après j’ai commencé avec une hémothérapie. C’était très dur pour moi. Après un temps, la tumeur a commencé de s’accroitre de nouveau. L’espoir de vie s’est éteint. Après un ami de mon mari m’est appelé qui connaissait ce remède miraculeux. Je l’ai acheté toute de suite et j’ai commencé à l’utiliser. Après deux mois je suis allé chez un docteur. J’ai regagné l’espoir de vie. La tumeur a diminué de 20 mm à 15 mm J’ai continué à prendre le remède et j’ai gagné la lutte.
    Georgia H. – Croatie
  • Ivanka V. – Croatie
    En 2014, on m’a diagnostiqué une maladie maligne très agressive qui m’a envahi le palais. Les docteurs ont recommandé une opération qui comprend enlèvement des os de la face, des lèvres et du nez. Je n’ai pas accepté cela. Je n’ai accepté ni une thérapie, car vu la situation, je voulais que tout se finit le plus vite. Les docteurs m’ont dit qu’ils me restent encore 3 mois de vie. Ce période-là, un parent m’a visité qui m’a informé d’un remède qui a aidé au beaucoup de gens avec des maladies malignes. Il m’a demandé si je veux qu’il m’apporte. Je lui ai dit : je vais essayer, je n’ai rien à risquer. Il m’a fourni le remède et j’ai commencé à l’utiliser et après quelques semaines le picotement que j’ai senti aux lèvres a disparu. Quand je suis allé chez le docteur après 7 mois, il était surpris. Après le contrôle il répétait : vous avez choisi un meilleur chemin de celui que je vous ai recommandé. Il y a 3 ans depuis la diagnose et il n’y a aucun signe de carcinome. J’utilise maintenant le remède en considérablement plus petites doses, comme une prévention contre un possible retour du carcinome. Dans mon cas, je possède les documents du docteur de chaque contrôle avec une remarque que j’ai refusé toute thérapie.
    Ivanka V. – Croatie